top of page
  • bmalin5

Les 10 accompagnements clefs en hygiène agro-alimentaire


Le monde de l’industrie agroalimentaire est en perpétuelle évolution, les industriels doivent faire face à ces changements. En parallèle des actions environnementales, énergétiques et de R&D se profile un autre défi : la maitrise sanitaire.



Pourquoi cet enjeu sanitaire évolue ?


Depuis quelques années, la réglementation, l’innovation et la pression médiatique engendrent une accélération des contrôles bactériologiques. La chasse aux bactéries pathogènes et d’altération.



Qu’est-ce qui réglementairement a changé ?

  • La mise en place des règlementations Européennes REACH et Biocide.

personne effectuant un contrôle d'hygiène agroalimentaire

Ces réglementations ont pour objectifs ambitieux et salutaires de protéger l’environnement et les utilisateurs mais elles peuvent aussi entrainer la « perte » de certaines molécules désinfectantes qui ont protégé notre alimentation depuis des décennies (ex : ammonium quaternaire, formaldéhyde, glutaraldéhyde …). L’enjeu des industriels et des équipe spécialisées dans l’assainissement est de faire avec quelques « armes » en moins.


  • L’introduction de l’article 50 de la loi Egalim.

Cela a entrainé une recrudescence du nombre d’analyses microbiologiques dans nos usines agro-alimentaires. Cette réglementation et ces contrôles provoquent une augmentation des retraits de produits et une perte d’exploitation des industriels.




Le consommateur est-il devenu plus attentif à ce qu’il met dans son assiette ?



Personne réalisant ses achats en super marché

Oui, les consommateurs sont désireux de connaître l'origine et la composition des produits alimentaires. Le clean Label à été mis en place dans ce sens.


Cela a entrainé la diminution voire l’arrêt de l’incorporation dans les recettes en IAA de conservateurs sans pour autant diminuer les dates limites de consommation. Cette évolution notable en R et D entraine également la possibilité à un développement plus important et rapide de bactéries pathogènes (Listeria monocytogenes, Salmonelles, Pseudomonas, Staphylocoques…) mais aussi de bactéries d’altérations (Bacillus cereus, leuconostoques , Levures et Moisissures, bactérie ASR, …).


De plus, les quelques exemples (rares mais très médiatisés) de problèmes d’intoxications alimentaires ont marqué les esprits des consommateurs. Cela entraîne une pression hygiénique supplémentaire sur les entreprises Agroalimentaire.



Comment réagissent les entreprises agro-alimentaires pour faire face à ces défis en matière d’hygiène et de nettoyage ?


Agent d'entretien effectuant le nettoyage en industrie agroalimentaire

Nos entreprises agro-alimentaires hexagonales ont toujours mis un point d’honneur à

optimiser leur niveau d’hygiène, la France possède un savoir-faire inégalé dans le domaine industriel de l’agro-alimentaire. Les recettes, le gout, la texture, le visuel mais aussi le niveau hygiénique font que le secteur agroalimentaire et tout particulièrement les produits transformés apportent une contribution majeure au solde de la balance commerciale française.


Aujourd’hui elles mettent en place différents leviers, tels que la formation, pour améliorer l’hygiène des process et les compétences des équipes de production et de nettoyage.


Elles travaillent également, en amont, sur les cahiers des charges des équipements en mettant en exergue la conception hygiénique.


La bonne nouvelle : cela entraîne une montée en compétence hygiénique significative des industriels de l’agro-alimentaire.



Comment Hydiac peut aider à surmonter ces difficultés ?


Hydiac accompagne les industriels et les prestataires de service dans l’amélioration de leur quotidien sanitaire.


Notre organisme travaille sur le curatif mais aussi sur le préventif.


Nos diagnostics, nos accompagnements et nos formations sont adaptés aux sites, aux équipements et aux hommes qui constituent l’histoire des entreprises.


Voici les 10 accompagnements clefs en hygiène agro-alimentaire que nous proposons :


  • Diagnostic hygiénique de vos outils et de vos procédés (production, nettoyage, …).

  • La conception hygiénique des usines et la gestion des flux.

  • La conception hygiénique des équipements et l’amélioration des équipements existants.

  • L’élaboration (hygiénique) des cahiers des charges achats matériel.

  • La connaissance des protocoles et les choix des produits de nettoyage et de désinfection.

  • L’élimination des biofilm (protocoles curatifs et préventifs).

  • Les alternatives au nettoyage et à la désinfection.

  • Le management et les enjeux des équipes de production et de nettoyage.

  • La formation des encadrants et des opérateurs.

  • Les qualifications professionnelles en nettoyage.


Stéphane Dal col, directeur commercial d'HYDIAC
Stéphane Dal col, directeur commercial d'HYDIAC

108 vues0 commentaire

Comments


bottom of page