Etats Généraux : carton plein d’Emmanuel Macron à quelques réserves près

Les mesures présentées par le Président de la République ont suscité l’adhésion des représentants des agriculteurs, industriels et distributeurs, Michel-Edouard Leclerc compris. Mais des réticences commencent déjà poindre. La FNSEA s’inquiète de la remise en cause des modèles productivistes. Tandis que des distributeurs cherchent à restreindre la hausse du seuil de revente à perte.