Un relatif consensus pour réformer la LME

Lors des Etats Généraux de l’Alimentation, des propositions concrètes ont émergé visant à réformer la LME et mettre fin à la guerre des prix et des promotions. Elles recueillent un relatif consensus, hors Michel-Edouard Leclerc et l’UFC- Que Choisir qui font entendre leur vive opposition. Emmanuel Macron annoncera les arbitrages autour du 11 octobre.

Post Your Comment Here

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.