Un relatif consensus pour réformer la LME

Lors des Etats Généraux de l’Alimentation, des propositions concrètes ont émergé visant à réformer la LME et mettre fin à la guerre des prix et des promotions. Elles recueillent un relatif consensus, hors Michel-Edouard Leclerc et l’UFC- Que Choisir qui font entendre leur vive opposition. Emmanuel Macron annoncera les arbitrages autour du 11 octobre.