Fipronil : les distributeurs mettent la pression sur leurs fournisseurs belges et néerlandais

L’identification des produits contenant des ovoproduits issus d’oeufs contaminés au fipronil se fait au compte-gouttes. L’Anses indique qu’est très faible le risque sanitaire lié à cet antiparasitaire utilisé frauduleusement aux Pays-Bas et en Belgique. Mais l’enjeu est de répondre à l’attente de transparence des consommateurs.